En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

15 articles trouvés

Paru dans le numéro N°111 - Février 2002

Extrait de l'Atlas du traité des fractures et des luxations. Planche X : fractures de l'extrémité inférieure du radius

Extrait de l'Atlas du traité des fractures et des luxations. Planche X : fractures de l'extrémité inférieure du radius Par J.-F. Malgaigne

Le radius est vu de côté ; la face antérieure des deux fragments est restée à peu près sur le même plan vertical, mais l'inférieur s'est fortement renversé en arrière. Ainsi le rebord articulaire ne fait plus saillie ; l'apophyse styloïde s'est relevée au même niveau, et le bord postérieur est beaucoup plus relevé encore. Le fragment inférieur semble plonger en arrière dans le tissu spongieux de l'inférieur ;

Lire l'article

Paru dans le numéro N°103 - Avril 2001

Le croissant anti-luxation armé ACORA

Le croissant anti-luxation armé ACORA Par J. Caton

La luxation d'une prothèse totale de hanche est une complication invalidante lorsqu'elle est récidivante.
Isolée, elle n'est qu'un épiphénomène sans aucune conséquence.
D'une fréquence pouvant aller de 0,3 à 9 %, dans la littérature, elle était dans notre pratique de la prothèse de Charnley mise par voie postérieure sans trochantérotomie et sans suture capsulaire de 5 %, celle-ci augmentant avec le temps de 3,8 à 6,1 %.
Depuis que nous utilisons une suture capsulaire, ce taux a chuté aux alentours de 1 %.

Lire l'article

Le 01/01/2001

Leçons orales de clinique chirurgicale faîtes à l'Hôtel-Dieu de Paris par Monsieur le Baron Dupuytren, chirurgien en chef

Leçons orales de clinique chirurgicale faîtes à l'Hôtel-Dieu de Paris par Monsieur le Baron Dupuytren, chirurgien en chef Par D. Hervault

Le siècle et le millénaire s'en sont allés. Nul doute que dans les temps à venir nous serons confrontés à des avancées chirurgicales toujours plus étonnantes. Gageons que la chirurgie française saura tenir le rang qui a été le sien jusqu'à ce jour et que les générations futures d'orthopédistes se pencheront sur notre temps avec la même nostalgie que celle qui nous imprègne à la lecture des travaux de nos prestigieux anciens.

L. Doursounian

Lire l'article

Paru dans le numéro N°88 - Novembre 1999

Luxation des PTG : un risque spécifique des prothèses à plateau mobile ?

Luxation des PTG : un risque spécifique des prothèses à plateau mobile ? Par J. Afriat*, F. Larrouy**

L'apparition récente de plusieurs modèles de prothèses de genou à plateau mobile a redonné une place d'actualité à une complication connue, bien que rare, des prothèses à plateau fixe : la luxation.
L'analyse comparative de ces prothèses fait intervenir de nombreux paramètres : niveau de congruence, degré de liberté, niveau de contrainte transmis aux implants, etc...

Lire l'article