En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Le 17/02/2021

N°301 - Février 2021

N°301 - Février 2021

Entretien : ALBERTO GREGORI

Modestie, éclectisme et engagement caractérisent Alberto Gregori. Sa carrière, qu’il a bien voulu évoquer pour Maîtrise Orthopédique, lui a donné l’occasion de se consacrer à la navigation, aux prémices de la robotique et surtout à la chirurgie humanitaire.

Lire l'entretien

Article : Prise en charge chirurgicale de la rupture de l’appareil extenseur avec une PTG Par Nicolaas C. Budhiparama*, Sébastien Parratte, Michel Bonin, Sébastien Lustig

La rupture de l'appareil extenseur est rare (< 1 % des patients) mais constitue l'une des complications les plus graves après la mise en place d'une PTG. Elle se manifeste généralement après une intervention réalisée dans des conditions chroniques (tissus dégénératifs).

Lire l'article

Article : Prise en charge arthroscopique des instabilités latérales de la cheville Par Guillaume Cordier

L’entorse latérale de cheville est connue pour être le traumatisme sportif le plus fréquent. Son incidence augmente avec l’engouement de la population pour le sport incluant certaines activités à risque. Pendant longtemps le traitement des instabilités de cheville a été négligé et s’est limité à l’adaptation des activités.

Lire l'article

Article : Orthopédie mondiale - Notre héritage pour l’avenir ? Par Alberto Gregori (1), Patricia O’Connor (2)

La pandémie de COVID-19 a eu pour effet de démontrer au monde que nous sommes tous des êtres humains fragiles. En effet, malgré notre évolution et notre sophistication sociétale, nous risquons de succomber à une maladie infectieuse, comme nos ancêtres l’ont fait tout au long de l’histoire. Nous luttons contre un adversaire brutal qui cible et nivelle « l’humanité » en ne reconnaissant pas les différences de géographie, de culture, de pouvoir ou de richesse.

Lire l'article

Article : Le ligament antérolatéral du genou : qu’est-ce que l’on sait sur ses propriétés anatomiques, histologiques et biomécaniques ? Par Thomas Neri (1), David Parker (2)

Le contrôle de l’instabilité rotatoire antérolatérale (ALRI) après une reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) reste problématique. Quelle que soit la technique de reconstruction isolée du LCA utilisée (reconstruction anatomique, non-anatomique, simple ou double faisceau), une ALRI peut persister chez 10 à 30 % des patients.

Lire l'article