En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Le 01/09/2018

N°276 - Août/Septembre 2018

N°276 - Août/Septembre 2018

Entretien : ARUN MULLAJI

Arun Mullaji est un très célèbre chirurgien du genou en Inde et c’est un habitué des "Journées Lyonnaises du Genou". A l’occasion de la 18ème édition de ce congrès, nous vous proposons de faire sa connaissance. Arun Mullaji est l'un des membres fondateurs de la Société indienne de chirurgie de la hanche et du genou et l'ancien président de l'Asia Pacific Arthroplasty Society. Mais c’est aussi un collègue épatant.

Lire l'entretien

Article : Les 18èmes Journées Lyonnaises de Chirurgie du Genou : La reprise de Prothèse Totale de Genou Par R. Badet* **, S. Lustig***

Ce numéro spécial de Maitrise Orthopédique spécifiquement consacré à cette « 18ème édition des Journées Lyonnaises de Chirurgie du Genou » est une bonne occasion de partager et d’échanger quelques informations sur notre Association et sur notre congrès.

Lire l'article

Article : PTG sur genu varum : Modalités illustrées des corrections à effectuer Par Arun Mullaji FRCS Ed, MCh Orth, MS Orth, DNB Orth, D Orth, MB

La déformation en varus est la plus courante chez les patients nécessitant une prothèse totale du genou (PTG). Elle peut varier d'une déformation légère qui se corrige facilement et totalement sous anesthésie et ne nécessitant aucune libération à une déformation fixée pouvant poser des problèmes de correction. Différentes méthodes et séquences de libérations ont été proposées dans le passé.

Lire l'article

Article : Y a-t-il une place pour la reconstruction du MPFL sur prothèse totale du genou ? Par R. Canetti, G. Demey, S. Lustig, E. Servien

L’instabilité fémoro-patellaire (IFP) est une des causes d’échec après prothèse totale de genou (PTG). Elle peut être responsable de la plupart des complications patellaires comme les douleurs antérieures, l’usure anormale ou le descellement de la pièce rotulienne, et pouvant aller jusqu’à la luxation de rotule.

Lire l'article

Article : Abord chirurgical des reprises de PTG : Exposition du genou et gestion du système extenseur Par A. Pinaroli, L. Buisson, G. Estour

La chirurgie des reprises et des changements de prothèses totales de genou est une chirurgie difficile. L’abord chirurgical et l’exposition du genou, notamment la gestion de son système extenseur, représentent probablement la partie technique la plus importante de l’intervention.

Lire l'article

Article : Apport de la Navigation pour la conception d’une Prothèse Totale de Genou Par Tayot. O (1), Chatain F (2), Denjean S (3), Delalande Jl (4), Gaillard Th (5), Chavane H (1), Chevillotte C (6)

Les résultats cliniques actuels des PTG sont bons avec des taux de survie élevés à plus de 10 ans de recul, mais il est cependant souvent fait état de douleurs résiduelles dont certaines sont attribuées aux conflits implant/parties molles. Ces conflits peuvent être liés à une malposition de la prothèse ou à l’encombrement des implants avec des condyles qualifiés de larges.

Lire l'article

Article : Quel bilan en cas d’instabilité fémoro-patellaire après prothèse totale de genou ? Par G. Demey

L’instabilité fémoro-patellaire après prothèse totale de genou est une cause de reprise chirurgicale avec une incidence allant de 0.5 à 0.8%. L’instabilité se présente généralement sous la forme d’une subluxation rotulienne plutôt que luxation vraie. L’incidence de l’instabilité fémoro-patellaire en tant que symptôme est probablement largement sous-estimée car sous-diagnostiquée et ne conduisant pas systématiquement à une reprise chirurgicale.

Lire l'article

Article : Indications actuelles des prothèses charnières Par S. Lustig, C. Batailler, E. Servien

La définition des prothèses charnières a été rappelée récemment dans le rapport de l’HAS sur les implants articulaires : « L’implant fémoral et l’implant tibial sont liés entre eux par un moyen d’union de type charnière palliant la déficience des formations ligamentaires du patient.

Lire l'article

Article : Raideur après prothèse totale de genou : Épidémiologie, causes, arbre décisionnel Par C. Debette

La raideur du genou est définie par une limitation des amplitudes articulaires. Lorsqu’elle survient après la mise en place d’une prothèse totale du genou, elle représente 14,3% des révisions de prothèses, derrière le descellement et les complications septiques (symposium SOFCOT 2011).

Lire l'article

Article : Reprises de PTG pour allergie aux métaux Par P. Mertl, Y. Bulaid, M. Dehl

Malgré d’excellents résultats cliniques et une indéniable amélioration de la qualité de vie, l’arthroplastie totale de genou reste grevée d’un certain nombre d’échecs, et le taux de reprise chirurgicale atteint près de 2% à 5 ans. Les causes d’échec sont en règle multifactorielles, même si les principales demeurent davantage mécaniques que biologiques.

Lire l'article