En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Le 01/11/2016

N°258 Cahier 1 - Novembre 2016

N°258 Cahier 1 - Novembre 2016

Entretien : ALAIN-CHARLES MASQUELET

Alain Charles Masquelet a fréquenté depuis si longtemps et avec tant d’élégance les espaces de l’orthopédie que partout on lui trouve des élèves ou des admirateurs. Il a su pénétrer avec finesse les arcanes du métier et en a retiré une vision holistique teintée d'un scepticisme de bon aloi. Pour beaucoup d’entre nous il personnifie l’idéal du chirurgien maître de ses indications et de son geste.

Lire l'entretien

Article : La double mobilité pour tous, est-ce bien raisonnable ? Par Jean-Alain Epinette

Lorsque Jackie Stewart conquiert son troisième titre de champion du monde de F1 en 1973, il est sans aucun doute comblé par la qualité technique de son bolide de course, et tout autant très loin d’imaginer ce qui se passe du côté de Saint Etienne à la même période…

Lire l'article

Article : Traitement chirugical de l'infection osseuse Par Alain C. Masquelet

L’infection osseuse est la hantise du chirurgien en raison des difficultés prévisibles liées à la durée du traitement, aux séquelles fonctionnelles potentielles et à la possible mise en cause de la chaîne du soin et de ses acteurs. Les facteurs déclenchants de l’infection ne sont en effet jamais faciles à identifier. Ce qui fait que d’un point de vue didactique il existe plusieurs registres possibles de catégorisation d’une infection osseuse (IO).

Lire l'article

Article : Reprises d’arthroplasties du genou pour faillite mécanique Par Olivier Charrois*, Gérard Bertrand*, Aurélie Perreau*, Laura Soriano*, Charlotte Di Bisceglie*

Les reprises d’arthroplasties de genou sont très différentes de celles de la hanche. L’ablation des implants précédents, du ciment et du granulome est plus facile… sous réserve d’être parvenu à une exposition articulaire qui n’aggrave pas les dégâts osseux et leurs accroches ligamentaires. Il sera, en revanche, plus difficile de retrouver dans de larges métaphyses un support fiable à l’implantation de la prothèse suivante.

Lire l'article

Article : Voie postéro externe mini invasive de hanche : Anatomie Chirurgicale et ses Variations Par Gérard VAQUIN* – Eric BARRE* **

Les expériences sont diverses concernant l’abord des hanches pour prothèse totale ; la vague des voies antérieures fait semble-t-il oublier les avantages de la voie postéro externe. Pourtant de nombreux témoignages directs ou publiés font état de difficultés spécifiques aux voies antérieures : courbe d’apprentissage parfois longue, complications osseuses per opératoires ou gestes de section tendineuse notamment des rotateurs externes.

Lire l'article