En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Paru dans le numéro N°277 - Octobre 2018
Article consulté 91 fois

"Trunnion - cône morse" : Le confort de l'opérateur n'est jamais définitivement garanti

Par Charles Msika dans la catégorie CONGRÈS
196 avenue Victor Hugo - Paris 75116 / [email protected]

Sous un titre pour le moins interpellant, l’AAOS a inclus dans son programme une conférence intitulée : « Trunnions, cônes morse, et corrosion en matière de prothèses totales de hanche ; pourquoi tant de raffut ; qu’est-ce que tout chirurgien orthopédiste doit savoir à ce sujet ? ».

 

Table ronde du congrès de l’AAOS 2018 à La Nouvelle Orléans à laquelle participaient :
Joshua J. Jacobs (Chicago-IL), Robert L.Barrack (Saint-Louis-MO), Mathias P.Bostrom (New-York-NY), James A. Browne, (Charlottesville-VA), Seth A. Greenwald (Cleveland Height-OH), Atul F. Kamath (Philadelphie-PA), Arthur L. Malkani (Louisville-KY), Douglas E. Padgett (New-York-NY), Christopher L.Peters (Salt Lake City-UT), Peter K. Sculco (New-York-NY), Michael J. Tauton (Rochester-MN), Thomas P.Vail (San Francisco-CA)

*********************************************

Sous un titre pour le moins interpellant, l’AAOS a inclus dans son programme une conférence intitulée : « Trunnions, cônes morse, et corrosion en matière de prothèses totales de hanche ; pourquoi tant de raffut ; qu’est-ce que tout chirurgien orthopédiste doit savoir à ce sujet ? ».

 

Une pédagogie originale

Sur la base d’un module éducatif de type conférence d’enseignement, la problématique des échecs de prothèses de hanche par détérioration du cône morse a été explorée de façon particulièrement pratique. Le format utilisé a consisté en une revue de littérature détaillée et complète du sujet par le modérateur du panel, suivie de l’intervention comme Experts des autres membres de ce panel. Ces derniers, distribués autour de...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous