En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Traumatismes de l’articulation de Lisfranc

Paru dans le numéro N°308 - Novembre 2021
Article consulté 254 fois

Traumatismes de l’articulation de Lisfranc

Par Mejdi Ben Nasr, Maxime Lefèvre, Andréa Fernandez, Jean Hennequin, Laurent Galois dans la catégorie PÉDAGOGIE
Centre Chirurgical Émile Gallé, 49 Rue Hermite, 54000 Nancy, France / [email protected]

Les lésions de l’interligne de Lisfranc sont variées et de gravité variable allant de l’entorse ligamentaire à la fracture luxation comminutive à haute énergie. Les lésions du Lisfranc sont relativement rares, mais en cas d’absence de diagnostic ou de diagnostic retardé, elles peuvent être à l’origine de séquelles importantes et douloureuses.

Résumé

Les lésions de l’interligne de Lisfranc sont variées et de gravité variable allant de l’entorse ligamentaire à la fracture luxation comminutive à haute énergie. Les lésions du Lisfranc sont relativement rares, mais en cas d’absence de diagnostic ou de diagnostic retardé, elles peuvent être à l’origine de séquelles importantes et douloureuses. Une bonne connaissance de l’anatomie et de la physiopathologie de l’interligne de Lisfranc sont nécessaires afin de prendre en charge correctement ces lésions. Le diagnostic repose sur l’examen clinique, le contexte traumatique et l’imagerie. Les radiographies standards restent essentielles mais parfois difficiles à interpréter, et elles doivent être complétés utilement par un examen tomodensitométrique. Leur prise en charge reste résolument chirurgicale même si dans certains cas un traitement orthopédique pourra être proposé. Leur traitement est exigeant et leur prise en charge reste un défi même pour le chirurgien orthopédique expérimenté. Le patient doit être informé de la gravité de ces lésions qui peuvent laisser des séquelles fonctionnelles même en cas de traitement bien conduit.

 

Introduction

Les lésions traumatiques de l’articulation tarso-métatarsienne (TMT) ou articulation de Lisfranc sont rares et représentent de 0,1 à...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous