En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Reprise de Prothèse Totale du Genou : une nouvelle approche pour la gestion  des pertes de substance osseuse

Paru dans le numéro N°268 - Novembre 2017 - Cahier 2
Article consulté 192 fois

Reprise de Prothèse Totale du Genou : une nouvelle approche pour la gestion des pertes de substance osseuse

Par Sébastien Parratte*, Matthew P. Abdel **, Alexandre Lunebourg*, Matthieu Ollivier*, Jean-Noël Argenson* dans la catégorie ACTUALITÉ
*Institut de Locomotion, Hôpital St. Marguerite - 13274 Marseille, France [email protected] / ** Department of Orthopedic Surgery, Mayo Clinic, Rochester, MN 55905

L’arthroplastie totale du genou connait un grand succès et cette réussite devrait croître à l’avenir.
De plus, on peut s’attendre à ce que le nombre de reprise de PTG soit multiplié par 5 d’ici 2030.

Introduction

L’arthroplastie totale du genou connait un grand succès et cette réussite devrait croître à l’avenir [1, 2].

De plus, on peut s’attendre à ce que le nombre de reprise de PTG soit multiplié par 5 d’ici 2030 [1, 2].

Les études les plus récentes montrent que les 7 raisons les plus fréquentes pour une reprise sont le descellement aseptique (23.1%), l’infection (18.4%), l’usure du polyéthylène (18.1%), l’instabilité (17.7%), la douleur/raideur (9.3%), l'ostéolyse (4.5%) et la malposition (2.9%) [1,3]. Avec des implants modernes, les sollicitations mécaniques peuvent être gérées de manière efficace [4].

Cependant, l’un des principaux défis de la reprise de PTG est la gestion des pertes osseuses sévères [4]. Classiquement, les allogreffes ont été largement utilisées pour gérer la perte de substance osseuse ou la reconstruction de l’appareil extenseur mais avec un taux d’échec significatif dès le suivi à moyen terme [4].

De nouvelles techniques issues essentiellement de L’école de la Mayo Clinic ont été développées pour améliorer les résultats des reprises de PTG [4, 5, 6, 7, 8]. L’objectif de cet article est de présenter les solutions techniques contemporaines pour la réparation des pertes osseuses sévères lors d’une reprise de PTG.

 

Quelle est la problématique des...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous