En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Réparation cartilagineuse du genou

Paru dans le numéro N°272 - Mars 2018
Article consulté 606 fois

Réparation cartilagineuse du genou

Par Philippe Landreau dans la catégorie MISE AU POINT
Aspetar, Orthopaedic and Sports Medicine Hospital Doha, Qatar

Les lésions chondrales et ostéo-chondrales du genou sont fréquentes. Elles peuvent être causées par un choc violent ou des micro-traumatismes répétés. Des lésions du cartilage peuvent se produire en même temps que des ruptures ligamentaires et méniscales.

Introduction

Les lésions chondrales et ostéo-chondrales du genou sont fréquentes [Widuchowski]. Elles peuvent être causées par un choc violent ou des micro-traumatismes répétés. Des lésions du cartilage peuvent se produire en même temps que des ruptures ligamentaires et méniscales. Elles peuvent nuire à la qualité de vie et majorer le risque de survenue d’une maladie articulaire dégénérative. Le cartilage se répare très rarement de manière spontanée, ce qui rend le traitement des lésions chondrales et ostéochondrales du genou très difficile, en particulier chez les jeunes et les sportifs. Outre le traitement conventionnel et non-chirurgical, différentes techniques chirurgicales ont été développées pour traiter une lésion focale du cartilage. Ces techniques peuvent être subdivisées en palliatives (chondroplastie et débridement), réparatives (stimulation de la moelle osseuse), substitutives (autogreffe, allogreffe ou transfert synthétique) et régénératives (implantation de chondrocytes autologues). La procédure “idéale” pour le traitement de la lésion du cartilage articulaire focal devrait restaurer le cartilage hyalin normal par une approche mini-invasive, si possible en un seul temps, avec une morbidité minimale et à moindre coût. Actuellement, cette technique “idéale”...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous