En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Reconstruction du cotyle dans les reprises de PTH par Double Cupule et Ingénierie Tissulaire Osseuse

Paru dans le numéro N°312 - Mars 2022
Article consulté 683 fois

Reconstruction du cotyle dans les reprises de PTH par Double Cupule et Ingénierie Tissulaire Osseuse

Par Christophe Trojani, Jean-Luc Raynier, Vincent Lavoué, Gilles Clowez, Pascal Boileau dans la catégorie TECHNIQUE
Institut de Chirurgie Réparatrice Locomoteur et de Sport (ICR) ; Clinique Kantys Centre, Groupe Kantys, 7 av Durante, 06 Nice

Le remplacement prothétique de hanche est une intervention qui permet d’améliorer significativement et durablement la qualité de vie [1]. Lors d’un changement de prothèse de hanche, la reconstruction cotyloïdienne repose classiquement sur une croix de Kerboull ou un anneau de soutien.

Introduction

Le remplacement prothétique de hanche est une intervention qui permet d’améliorer significativement et durablement la qualité de vie [1]. Lors d’un changement de prothèse de hanche, la reconstruction cotyloïdienne repose classiquement sur une croix de Kerboull (Figure 1) ou un anneau de soutien (Figure 2). D’autres stratégies sont également possibles [2], comme des augmentations [3], des implants sur mesure à trois pattes [4] ou de type cage [5] notamment en cas de discontinuité pelvienne [6]. Ces implants de reconstruction peuvent être associés à une allogreffe [7] et fabriqués à partir d’impressions 3D [8].

Figure 1 : Reprise de PTH gauche avec reconstruction cotyloïdienne par Croix de Kerboull et cupule en polyéthylène cimentée.

 

Figure 2 : Reprise bilatérale unipolaire cotyloÏdienne avec reconstruction par anneaux de soutien (Muller à droite, Burch-Schneider à gauche) et cupule en polyéthylène cimentée.

 

Nous décrivons dans cet article une stratégie originale de reconstruction cotyloïdienne par double cupule.  Le concept de double cupule, décrit initialement par Beaulé en 2004 [9], consiste à mettre en place une cupule cimentée dans une cupule métallique non descellée lors d’une reprise de prothèse de hanche. Webb [10] adapte en 2017 ce concept de double...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous