En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Photographie des habitudes chirurgicales sur un panel de la SFHG dans le cadre des arthroplasties de hanche

Paru dans le numéro N°312 - Mars 2022
Article consulté 558 fois

Photographie des habitudes chirurgicales sur un panel de la SFHG dans le cadre des arthroplasties de hanche

Par Sophie Putman et la SFHG dans la catégorie ENQUETE
CHU Lille, Service d’Orthopédie, Hôpital Salengro, F-59000 Lille, France

À l’occasion de ce congrès, les membres de la SFHG ont été sollicités afin de refaire le point sur leur pratique en arthroplastie totale de hanche primaire.

À l’occasion de ce congrès, les membres de la SFHG ont été sollicités afin de refaire le point sur leur pratique en arthroplastie totale de hanche primaire.

Cette intervention reste majeure dans notre spécialité avec plus de 1 million de prothèse totale de hanche (PTH)  à travers  le monde chaque année [1] .Plusieurs articles sont ainsi parus dans la revue The Lancet sur cette technique chirurgicale montrant l’importance de cette chirurgie en dehors de notre spécialité [1].

130 chirurgiens, membres de la SFHG ont répondu à ce questionnaire envoyé en ligne avec 6 questions :

1. Nombre d’actes
2. Voie d’abord
3. Taux de luxation
4. Consignes post opératoires
5. Utilisation de cupules Double mobilité  (DM)
6. Âge pour l’utilisation de la double mobilité

Sur ces 130 réponses de chirurgiens plus de 70% posaient plus de 100 implants par an et l’ensemble plus de 50 implants par an.

Cette enquête était l’occasion de s’intéresser à leurs habitudes  chirurgicales (voie d’abord, type de cupules, consignes post opératoires) et dans le cadre de ces journées de printemps sur la mobilité de s’intéresser à leurs habitudes post opératoires notamment les consignes post opératoires.

1. Voie d’abord
Sur les réponses obtenues (112 réponses sur 130), la voie postérieure restait  légèrement...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous