En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Ostéotomie sous-lamaire dans le traitement  du canal lombaire étroit dégénératif : technique chirurgicale

Paru dans le numéro N°303 - Avril 2021
Article consulté 104 fois

Ostéotomie sous-lamaire dans le traitement du canal lombaire étroit dégénératif : technique chirurgicale

Par V. LAMAS(1), E. LALOUX(2) dans la catégorie TECHNIQUE
(1) Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, CHU de Dijon, Dijon, France - (2) Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Privé Dijon Bourgogne, Dijon, France [email protected]

Le canal lombaire étroit (CLE) est l’indication la plus fréquente de chirurgie du rachis chez les patients âgés de 65 ans et plus. Le ligament jaune est impliqué dans le rétrécissement du canal vertébral. L’enjeu du traitement chirurgical du CLE est de supprimer efficacement et durablement les causes de compression en évitant les complications telles que l’instabilité iatrogène.

Le canal lombaire étroit (CLE) est l’indication la plus fréquente de chirurgie du rachis chez les patients âgés de 65 ans et plus. Le ligament jaune est impliqué dans le rétrécissement du canal vertébral. L’enjeu du traitement chirurgical du CLE est de supprimer efficacement et durablement les causes de compression en évitant les complications telles que l’instabilité iatrogène. La technique décrite comporte un recalibrage similaire à celui de Sénégas, puis nous réalisons une ostéotomie sous-lamaire en passant par l’espace interlamaire précédemment agrandi. L’axe du ciseau se dirige entre la corticale externe et la corticale interne intracanalaire de la lame, qui est ainsi découpée en deux parts dans son épaisseur, jusqu’à l’extraction d’une pièce monobloc. Ainsi la dure-mère et les racines sont décomprimées en conservant la partie caudale de l’arc postérieur et la majeure partie des articulations zygapophysaires. Cette technique apparait être une méthode simple, efficace, durable et reproductible.

 

Introduction

Le canal lombaire étroit (CLE) est l’indication opératoire la plus fréquente dans la chirurgie du rachis chez les patients âgés de 65 ans et plus (1), et les répercussions de la sténose canalaire sont croissantes étant donné le vieillissement de la population (2).
Le...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous