En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Ostéotomie périacétabulaire et traitement assisté sous arthroscopie simultanés de l'atteinte de type came et de la dysplasie acétabulaire

Paru dans le numéro N°307 - Octobre 2021
Article consulté 90 fois

Ostéotomie périacétabulaire et traitement assisté sous arthroscopie simultanés de l'atteinte de type came et de la dysplasie acétabulaire

Par K.-P. Günther, J. Goronzy dans la catégorie TECHNIQUE
Centre universitaire d'orthopédie, de traumatologie et de chirurgie plastique, Faculté de médecine Carl Gustav Carus, TU Dresden, Allemagne / [email protected]

La dysplasie acétabulaire (DA) et les conflits fémoro-acétabulaires (CFA) sont des pathologies fréquentes qui jouent un rôle important dans le développement de l'ostéo-arthrose (OA) de la hanche. Ces deux atteintes peuvent survenir séparément ou de manière concomitante.

Introduction

La dysplasie acétabulaire (DA) et les conflits fémoro-acétabulaires (CFA) sont des pathologies fréquentes qui jouent un rôle important dans le développement de l'ostéo-arthrose (OA) de la hanche. Ces deux atteintes peuvent survenir séparément ou de manière concomitante (figure 1). Selon les études de prévalence retenues, la fréquence des déformations par effet came additionnelles dans les DA est comprise entre 10 % et 80 % (tableau 1). Dans la mesure où l'évolution naturelle d'une DA associée à un CFA peut provoquer l'apparition d'une OA plus précoce qu'une DA isolée (Wyles et al. 2017), il est important de prendre en charge les deux déformations de manière appropriée.

Fig.1: Radiographie pelvienne antéro-postérieure d'un patient présentant une dysplasie acétabulaire et une asphéricité de la tête fémorale (révélatrice d'un CFA par effet came) avec un rétrécissement de l'espace articulaire de chaque côté

 

Tableau 1 : Fréquence des déformations par effet came associées chez les patients présentant une dysplasie
acétabulaire (DA) selon des publications sélectionnées

 

Plusieurs études à long terme ont mis en évidence les résultats encourageants de l'ostéotomie périacétabulaire (OPA) initialement développée par Ganz et al. 1988 pour le traitement de la DA. La...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous