En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Mise en place d'une vis-plaque par mini abord externe

Paru dans le numéro N°63 - Avril 1997
Article consulté 1492 fois

Mise en place d'une vis-plaque par mini abord externe

Par F. Laude dans la catégorie TECHNIQUE
Hôpital de la Pitié, 75013 Paris Cliniques des Lilas, 93260 Les Lilas

La pose d'une vis plaque externe se pratique classiquement en soulevant le vaste externe et en exposant la partie proximale du fémur de manière extensive. Il nous a semblé possible d'ostéosynthèser une fracture pertrochantérienne par une vis plaque à glissement de manière beaucoup moins invasive, sans aborder le foyer; sans désinsérer le muscle vaste externe par une mini voie d'abord.

Introduction

La pose d'une vis plaque externe se pratique classiquement en soulevant le vaste externe et en exposant la partie proximale du fémur de manière extensive. Il nous a semblé possible d'ostéosynthèser une fracture pertrochantérienne par une vis plaque à glissement de manière beaucoup moins invasive, sans aborder le foyer; sans désinsérer le muscle vaste externe par une mini voie d'abord.

 

Principe

Le point d'entrée d'une plaque externe sur la diaphyse fémorale se situe environ 2 à 3 centimètres sous la crête d'insertion du muscle vaste externe. Cette distance est tout à fait suffisante pour pouvoir mettre en place la broche guide mèche axiale sans avoir à désinsérer le vaste externe de sa crête trochantérienne. On préserve la continuité entre vaste externe et moyen fessier. Il suffit de décoller le vaste externe de la diaphyse fémorale et de le récliner vers l'avant. Comme on ne touche plus aux 2 premiers centimètres de vaste externe, l'incision cutanée qui permettait de voir cette partie du vaste est inutile.

 

Description de la technique

La réduction se fait sur la table orthopédique, patient en décubitus dorsal. Elle est contrôlée grâce à l'amplificateur de brillance. Dans presque tous les cas, en jouant sur les rotations et l'adduction et la traction, on...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous