En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
L’utilisation de modèles tridimensionnels imprimés en 3D pour la chirurgie prothétique de révision du genou

Paru dans le numéro N°304 - Mai 2021
Article consulté 329 fois

L’utilisation de modèles tridimensionnels imprimés en 3D pour la chirurgie prothétique de révision du genou

Par Alessandro Bistolfi, Alessandra Cipolla, Claudio Guidotti, Monica Bonera, Luigi Sabatini, Alessandro Massè dans la catégorie TECHNOLOGIE
Department of Orthopaedics, Traumatology and Rehabilitation, CTO Hospital. Hospital AOU Città della Salute e della Scienza, Via Zuretti 29, 10126 Turin, Italy

La planification préopératoire est un point clé de la chirurgie orthopédique car elle nécessite une connaissance précise et spécifique de l’anatomie de chaque patient, notamment pour les cas complexes et les révisions d’arthroplastie. Les images bidimensionnelles (2D) ne peuvent souvent pas offrir une compréhension exhaustive des déformations sévères et il peut être difficile de planifier les détails à l’avance, notamment dans les cas de pertes osseuses importantes dues à des pathologies tumorales osseuses.

Contexte

La planification préopératoire est un point clé de la chirurgie orthopédique car elle nécessite une connaissance précise et spécifique de l’anatomie de chaque patient, notamment pour les cas complexes et les révisions d’arthroplastie. Les images bidimensionnelles (2D) ne peuvent souvent pas offrir une compréhension exhaustive des déformations sévères et il peut être difficile de planifier les détails à l’avance, notamment dans les cas de pertes osseuses importantes dues à des pathologies tumorales osseuses. Récemment, les chirurgiens orthopédistes ont découvert que le fait de disposer d’une représentation physique de l’anatomie du patient pouvait être utile pour prévoir certaines étapes du traitement chirurgical.   

 

Modèles 3D virtuels

À l’heure actuelle, les reconstructions virtuelles en 3D du genou sont utilisées pour la chirurgie assistée par ordinateur (CAS) et pour l’arthroplastie totale du genou (ATG), où les systèmes fournissent une acquisition des données cinématiques-géométriques de chaque patient pour les périodes préopératoire et intra-opératoire. Ensuite, après le temps de traitement, les chirurgiens peuvent bénéficier des informations recueillies grâce à un système de communication entre les capteurs positionnés sur le patient et un navigateur, qui...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous