En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
LIVE SURGERY : Alerte sur une pratique  médicale dangereuse

Paru dans le numéro N°291 - Février 2020
Article consulté 373 fois

LIVE SURGERY : Alerte sur une pratique médicale dangereuse

Par Philippe Liverneaux dans la catégorie LIVRE

Le chemin de l’enfer est pavé de bonnes intentions
« My sole motive is to inform the public as to that which is done in their name and that which is done against them. »
« Ma seule motivation est d’informer le public sur ce qui est fait en leur nom et ce qui est fait contre eux. »
Edward Snowden, lanceur d’alerte, né en 1983

CHAPITRE I

Le chemin de l’enfer est pavé de bonnes intentions
« My sole motive is to inform the public as to that which is done in their name and that which is done against them. »
« Ma seule motivation est d’informer le public sur ce qui est fait en leur nom et ce qui est fait contre eux. »
Edward Snowden, lanceur d’alerte, né en 1983

Source : « Edward Snowden: the whistleblower behind the NSA surveillance revelations », Glenn Greenwald, Ewen MacAskill et Laura Poitras, guardian.co.uk, 10 juin 2013

« Tout acte médical normal n’est, ne peut être et ne doit être qu’une confiance qui rejoint librement une conscience ». C’est par ces mots teintés de paternalisme vichyssois, que Louis Portes (1891-1950), ancien président du Conseil de l’ordre des médecins, décrivait la relation qui unissait un patient à son médecin, pendant la collaboration (1940-1944). Quelques décennies plus tard, la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, dite loi Kouchner (Bernard Kouchner, ancien ministre délégué à la santé, né en 1939), précisait notamment qu’« aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ». Avant cette loi, les...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous