En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Les prothèses trapézo-métacarpiennes Une histoire française

Paru dans le numéro N°310 - Janvier 2022
Article consulté 336 fois

Les prothèses trapézo-métacarpiennes Une histoire française

Par Jean-Luc ROUX dans la catégorie SYNTHESE
Institut Montpelliérain de la Main - 34070 Montpellier

L’auteur, dont l’expérience est unanimement reconnue, retrace cinquante ans d’évolution de la prothèse trapézo-métacarpienne. Née sur une idée de Jean Yves de la Caffinière, l’arthroplastie du pouce n’a cessé d’évoluer, avec son lot de fausses routes, de prothèses défaillantes.

L’auteur, dont l’expérience est unanimement reconnue, retrace cinquante ans d’évolution de la prothèse trapézo-métacarpienne. Née sur une idée de Jean Yves de la Caffinière, l’arthroplastie du pouce n’a cessé d’évoluer, avec son lot de fausses routes, de prothèses défaillantes.

De tous les implants diffusés ces dernières années, il n’en reste que quelques-uns.

La généralisation du « sans ciment », le développement de la double mobilité, sont des avancées significatives qui ont permis d’aboutir désormais à des implants fiables, dont le taux de survie à dix ans est proche de celui des prothèses de hanche.

La France peut s’enorgueillir de cette grande avancée technique, qui a encore du mal à convaincre hors de nos frontières. Il n’y a pas de doute que le travail d’historien de la chirurgie réalisé par le Dr Jean Luc ROUX, en quelque sorte un « devoir d’inventaire » de ces cinquante dernières années, ne finisse par convaincre l’ensemble de la communauté chirurgicale.

L’éditeur

 

Comment tout a commencé

Tout a commencé en 1970 lorsque Jean-Yves de La Caffinière  (Fig. 1) a eu l’idée de remplacer l’articulation trapézo-métacarpienne (TM) par une prothèse totale [1].

NFig. 1 : Jean-Yves de La Caffinière, inventeur de la prothèse totale trapézo-métacarpienne.

 

Il aurait eu l’idée...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous