En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
L’échographie pour le chirurgien orthopédiste

Paru dans le numéro N°251 - Février 2016
Article consulté 1359 fois

L’échographie pour le chirurgien orthopédiste

Par Thomas Apard, Jean-Louis Brasseur dans la catégorie LIVRE
Sauramps Medical

L’échographie est accessible, comparative, dynamique, sans effet indésirable, et pour un faible coût !
Grâce aux sondes à haute fréquence, elle est désormais d’une grande utilité pour le chirurgien orthopédiste, en consultation comme au bloc opératoire ou en salle de pansement. Comme l’ont fait par le passé les obstétriciens, les urologues, les cardiologues et plus récemment les rhumatologues et anesthésistes, il est grand temps pour nous d’apprivoiser ce nouvel outil.

 

L’échographie est accessible, comparative, dynamique, sans effet indésirable, et pour un faible coût !

Grâce aux sondes à haute fréquence, elle est désormais d’une grande utilité pour le chirurgien orthopédiste, en consultation comme au bloc opératoire ou en salle de pansement. Comme l’ont fait par le passé les obstétriciens, les urologues, les cardiologues et plus récemment les rhumatologues et anesthésistes, il est grand temps pour nous d’apprivoiser ce nouvel outil.

Le véritable challenge de l’imagerie est de déterminer si la ou les image(s) pathologique(s) correspond(ent) à la symptomatologie du patient. Le trio « examen clinique – radiographie – échographie » devrait ainsi constituer le premier échelon de toutes les analyses de l’appareil locomoteur : il permet de répondre, en temps réel, en consultation, à la grande majorité des interrogations (diagnostique et pronostique) mais aussi d’expliquer au patient la situation, avant ou après une intervention. De plus, l’échographie au bloc opératoire est en plein développement pour analyser l’anatomie, repérer les éléments, aider et vérifier le geste chirurgical, avec la possibilité de garder une image ou une vidéo dans le dossier du patient.

Ce livre relate les expériences de passionnés d’échographie (radiologues,...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous