En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
L'abord antéro-externe trans-trochinien de l'épaule (ou par ostéotomie de la petite tubérosite)

Paru dans le numéro N°54 - Mai 1996
Article consulté 4168 fois

L'abord antéro-externe trans-trochinien de l'épaule (ou par ostéotomie de la petite tubérosite)

Par Ch. Cuny*, M. Scarlat*, P. Moreau**, J.P. Delagoutte** dans la catégorie TECHNIQUE
*CHR Metz – Hôpital Bon-Secours – 1 place Philippe de Vigneulles – BP 1065 57038 Metz Cedex **CHRU – Hôpital Central – 29 avenue de Lattre de Tassigny – 54034 Nancy Cedex

L’abord antéro-externe permet de poser facilement une prothèse d’épaule et tout spécialement l’élément glénoïdien qui est appareillé face à l’opérateur.

Il s’agit d’aborder l’intervalle des rotateurs à travers le deltoïde. Un digastrique trapézo-deltoïdien est créé. L’articulation gléno-humérale est abordée par ostéotomie du trochin d’une part avec relèvement de l’ensemble trochin sous-scapulaire et en ouvrant d’autre part vers le haut l’intervalle des rotateurs.

Introduction

L’abord antéro-externe permet de poser facilement une prothèse d’épaule et tout spécialement l’élément glénoïdien qui est appareillé face à l’opérateur.

Principe

Il s’agit d’aborder l’intervalle des rotateurs à travers le deltoïde. Un digastrique trapézo-deltoïdien est créé. L’articulation gléno-humérale est abordée par ostéotomie du trochin d’une part avec relèvement de l’ensemble trochin sous-scapulaire et en ouvrant d’autre part vers le haut l’intervalle des rotateurs.

Avantages

Ils sont multiples :

- pas de section musculaire en particulier du sous-scapulaire
- appareillage facile de la glène située face à l’opérateur
- réparation directe possible des lésions de la coiffe
- utilisation possible de cette ostéotomie du trochin par voie supérieure trans-acromiale
- abord identique en cas de prothèse réglée ou de prothèse traumatique
- petite incision cutanée
- réglage facile de la tension du muscle sous-scapulaire pour libérer à la demande la rotation externe
- acromioplastie possible directement.

Technique

* Installation (fig. 1)
Le patient est installé en position demi-assise, le moignon de l’épaule dépasse l’aplomb de la table opératoire. Un coussin est placé sous le bord spinal de l’omoplate, pour bien dégager l’articulation et éviter la fuite de l’omoplate...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous