En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
La vie et l’oeuvre d’Ambroise PARE  1ère partie : L’oeil et la main

Paru dans le numéro N°318 - Novembre 2022
Article consulté 63 fois

La vie et l’oeuvre d’Ambroise PARE 1ère partie : L’oeil et la main

Par Michel-Marc Gentilhomme dans la catégorie HISTOIRE

En 1522, Ambroise Paré a 12 ans. Il promène l’âne de son maître sur les bord de la Mayenne. La campagne autour de Bourg-Herseng est belle, et la France sous le règne de Louis XII est paisible : les guerres sont menées hors des frontières, le pays est prospère et la population heureuse.

L'initiation

En 1522, Ambroise Paré a 12 ans. Il promène l’âne de son maître sur les bord de la Mayenne. La campagne autour de Bourg-Herseng est belle, et la France sous le règne de Louis XII est paisible : les guerres sont menées hors des frontières, le pays est prospère et la population heureuse.

Gravure d'Ambroise Paré par William Holl.

 

Quatrième enfant d’une famille d’artisans, Ambroise vivra sous six règnes différents, il sera le chirurgien / confident / homme de confiance de quatres rois de France. Ce n’est pas un enfant spécialement gai, il joue peu, s’intègre mal dans les groupes d’enfants de son âge, cependant il semble faire preuve d’une intelligence supérieure.

Chronologie des rois de France

 

La famille vit à proximité de la ville de Laval, à Bourg-Hersent. La maison, reconstruite sur les ruines de celle de Maître Paré est encore visible. Au rez de chaussée se trouve l’atelier du maître coffretier dont le renom lui assure des commandes prestigieuses de Bretagne comme de Normandie. Toute la journée, la maison retentit des coups de massette des menuisiers et des gestes fins des ciseleurs qui ornent les plus beaux coffres, ceux destinés au clergé et à la noblesse. On n’en néglige pas pour autant le petit peuple, dont le maître se sent le plus proche, et qui lui...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous