En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
La technique de la membrane induite

Paru dans le numéro N°302 - Mars 2021
Article consulté 111 fois

La technique de la membrane induite

Par Sous la direction de A.C. Masquelet avec la participation de M. Durand, F. Gindraux, L. Mathieu, L. Obert, S. Rigal et leurs co-auteurs dans la catégorie LIVRE
Sauramps Medical

La technique de la membrane induite (TMI) a désormais acquis un solide droit de cité dans l’arsenal des procédés de reconstruction de l’os. Elle est utilisable par tous les chirurgiens concernés par la perte de substance osseuse, même en conditions précaires.

La technique de la membrane induite (TMI) a désormais acquis un solide droit de cité dans l’arsenal des procédés de reconstruction de l’os. Elle est utilisable par tous les chirurgiens concernés par la perte de substance osseuse, même en conditions précaires. Cependant la facilité d’approche de cette technique ne peut dispenser le praticien d’une planification et d’une exécution rigoureuses car la TMI exige à la fois une vision globale et une attention soutenue aux détails. En effet son apparente simplicité contraste avec la complexité des processus biologiques à l’œuvre.

Contrairement à l’opinion commune qui veut que les avancées pratiques résultent d’une application de données fondamentales par une démarche scientifique descendante, la TMI est un exemple type d’une démarche ascendante dans laquelle ont prévalu le fait clinique et l’observation. L’événement inaugural, une découverte presque par hasard, s’est hissé au niveau des concepts (irritabilité tissulaire et enveloppe) et irrigue à présent de nombreux axes de recherche pour les biologistes.

 

 

 

******************************************************

Chapitre 4

Modalités de la greffe de remplissage, adjuvants et substituts

M. Bourgeois, P. Sergent, G. Lecler, F. Gindraux,
I. Pluvy, F. Loisel, L. Obert (Besançon)

 

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous