En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
La Simulation en chirurgie orthopédique à l’heure du numérique

Paru dans le numéro N°288 - Novembre 2019 - Cahier 1
Article consulté 38 fois

La Simulation en chirurgie orthopédique à l’heure du numérique

Par Thomas GRÉGORY (1,2,3,4), Joannie THUMSER (1,2), Cyril GUETARI (1) , Eloi DE CLERMONT TONNERRE (1) , Charles DACHEUX (1,2) dans la catégorie TECHNOLOGIE
1. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Hôpital Avicenne, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Bobigny, France 2. Institut MOVEO, La Maison des Sciences Numériques, Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, France 3. Equipe Team Vision, Centre de recherche Integrative Neuroscience and Cognition Center (INCC), UMR CNRS 8002, UFR Biomédicale des Saints Pères, Université Paris Descartes 4. Visiting Research Associate; Department of Mechanical Engineering and of Musculoskeletal Surgery, Imperial College, South Kensington Campus, Exhibition Road, London SW7 2AZ, Royaume-Uni

Le XXIe siècle a été le spectateur d’une avancée majeure de la technologie immersive et de la chirurgie. Jusqu’à il y a quelques décennies, ces deux disciplines suivaient chacune leur trajectoire sans pour autant se croiser, la technologie immersive restant cantonnée au domaine du loisir. Mais que peut-on espérer de l’alliance des deux ?

Introduction

Le XXIe siècle a été le spectateur d’une avancée majeure de la technologie immersive et de la chirurgie. Jusqu’à il y a quelques décennies, ces deux disciplines suivaient chacune leur trajectoire sans pour autant se croiser, la technologie immersive restant cantonnée au domaine du loisir. Mais que peut-on espérer de l’alliance des deux ?

La formation de la nouvelle génération de chirurgiens semble être un domaine où les applications de cet heureux mariage sont pléthoriques. La réalité augmentée, les serious games, l’impression 3D à but pédagogique et la simulation appliquée à la chirurgie n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, mais il n’empêche que cette thématique déchaîne les passions, à la vue de la littérature déjà prolifique à ce sujet, et ce depuis le début des années 2000. La technologie immersive trouve également une application utile aux patients, notamment dans la gestion du stress pré et post opératoire, la rééducation et la gestion de la douleur.

 

La simulation au service de l’apprentissage

Le compagnonnage - nécessaire, mais pas suffisant - est la pierre angulaire de la formation en chirurgie. Cependant, en raison de considérations économiques (inadéquation entre capacité de formation et nombre de chirurgiens à former) en France et peut être...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous