En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
La double mobilité : histoire d’une aventure humaine

Paru dans le numéro N°283 - Avril 2019
Article consulté 366 fois

La double mobilité : histoire d’une aventure humaine

Par Olivier Guyen*, Christian Manin** dans la catégorie HISTOIRE
* Hôpital Orthopédique – CHUV de Lausanne, Lausanne, Suisse / ** Décines, France

Grâce au témoignage de Christian Manin, ingénieur chef de produits, voici retracée l’histoire de la double mobilité, depuis sa naissance jusqu’à ses récentes évolutions…

 

Grâce au témoignage de Christian Manin, ingénieur chef de produits, voici retracée l’histoire de la double mobilité, depuis sa naissance jusqu’à ses récentes évolutions… Christian a rejoint la société SERF en février 1976, en tant que fraiseur. Il était alors le 6ème employé de cette société, fondée le 1er avril 1973 par André Rambert, ancien professeur de mécanique à l’ECAM de Lyon. Peu de temps avant l’arrivée de Christian, le cahier des charges et les objectifs de la double mobilité avaient été fixés par ses deux inventeurs, le professeur Gilles Bousquet, chirurgien orthopédiste au CHU de Saint-Etienne, et André Rambert lui-même (figure 1).

Figure 1 : Les deux inventeurs de la double mobilité : Gilles Bousquet (à gauche) était professeur de chirurgie orthopédique au CHU de Saint-Etienne. André Rambert (à droite) était ancien professeur de mécanique à l’ECAM de Lyon, et fondateur de la société SERF.

 

Nous étions alors en octobre 1974. Christian a accompagné ce concept depuis sa naissance et a consacré l’essentiel de sa carrière à son développement. Si l’historique de la double mobilité a déjà été traité à plusieurs reprises, il s’agit ici d’un nouveau témoignage dans lequel une large part est accordée à l’aventure humaine qu’a représenté la double mobilité, car André...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous