En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Histoire naturelle d’une lésion du ligament croisé antérieur : les lésions associées et les conséquences de l’instabilité rotatoire

Paru dans le numéro N°314 - Mai 2022
Article consulté 384 fois

Histoire naturelle d’une lésion du ligament croisé antérieur : les lésions associées et les conséquences de l’instabilité rotatoire

Par César Praz, Alexandre Ferreira, Martin Tripon, Christophe Hulet dans la catégorie MISE AU POINT
Orthopedic Department and Traumatology INSERM U1075 COMETE « Mobilité : Attention, Orientation & Chronobiologie » Caen University Lower Normandy - Caen University Hospital. Côte de Nacre Avenue - 14000 CAEN / [email protected]

En France en 2019, 45997 patients ont été opérés d’une reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) dont 60% en chirurgie ambulatoire (Source ATIH).L’incidence dans les populations pratiquant du sport est variable selon les études entre 10 et 65/100000 habitants avec une incidence plus importante dans les populations à risque âgées de 19 à 25 ans et pratiquant un sport pivot contact avec une incidence estimée à 241/100000 habitants.

Epidémiologie

En France en 2019, 45997 patients ont été opérés d’une reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) dont 60% en chirurgie ambulatoire (Source ATIH).

L’incidence dans les populations pratiquant du sport est variable selon les études entre 10 et 65/100000 habitants avec une incidence plus importante dans les populations à risque âgées de 19 à 25 ans et pratiquant un sport pivot contact avec une incidence estimée à 241/100000 habitants (1–4). Des études suggèrent que le taux d’incidence n’a pas évolué depuis le milieu des années 90 sur une population d’athlètes américain (5–7).

L’incidence d’une lésion du LCA selon le sexe n’est pas clairement établie dans la population générale. L’incidence semble plus importante chez les femmes athlètes pratiquant un sport contact (8). Dans la population générale, une incidence plus importante était retrouvée chez les hommes (4).

D’un point de vue économique, une étude menée aux USA montrait que les patients opérés d’une reconstruction du LCA présentaient un coût sociétal 2,3 fois moins important que les patients non opérés, comprenant les coûts directs liés à la rééducation et les coûts indirect liés au travail.(9)

 

Anatomie et biomécanique

Le LCA est une bande de tissu conjonctif dense d’environ 3,5 cm qui s'étend du...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous