En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
« Hip spine syndrom » implication du complexe lombopelvien et de la hanche orientation diagnostique

Paru dans le numéro N°312 - Mars 2022
Article consulté 355 fois

« Hip spine syndrom » implication du complexe lombopelvien et de la hanche orientation diagnostique

Par Pascal Kouyoumdjian dans la catégorie MISE AU POINT
Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes, 4 Rue du Professeur Robert Debré, 30900 Nîmes

Les maladies articulaires dégénératives de la hanche et de la colonne lombaire sont parmi les plus courants motifs de consultation. Les patients peuvent présenter un éventail de handicaps issus de ces deux régions anatomiques. Ce syndrome intéressant les individus victimes d’une pathologie à la fois de la hanche et du rachis fut initialement décrite par Offierski et Macnab.

Les maladies articulaires dégénératives de la hanche et de la colonne lombaire sont parmi les plus courants motifs de consultation [1]. Les patients peuvent présenter un éventail de handicaps issus de ces deux régions anatomiques. Ce syndrome intéressant les individus victimes d’une pathologie à la fois de la hanche et du rachis fut initialement décrite par Offierski et Macnab. Les auteurs ont proposé le terme «Hip Spine Syndrom (HSS)» en 1983 [2].  Sa connaissance est essentielle dans la démarche de soins. Nombreuses études ont rapporté les difficultés liées au diagnostic et à la prise en charge de ces cas complexes.  Son implication thérapeutique est engagée dans le choix du site à traiter, du type de traitement, de la chronologie de prise en charge  et dans la planification préopératoire de la chirurgie du rachis ou de la hanche [3,4].

Ainsi, les prestataires de soins sont confrontés à la fois au défi diagnostique consistant à déterminer la douleur prédominante génératrice de la plainte mais également à considérer dans le choix thérapeutique et ses modalités, l’intrication entre ces deux entités.

Différents algorithmes de traitement ont récemment été proposés pour aider à répondre à ces questions, bien que les détails concernant la pathogenèse de ce HHS restent flous...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous