En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Gestion prothétique des hanches en coxa vara et à déport fémoral augmenté : intérêt du resurfaçage de hanche

Paru dans le numéro N°300 - Janvier 2021
Article consulté 379 fois

Gestion prothétique des hanches en coxa vara et à déport fémoral augmenté : intérêt du resurfaçage de hanche

Par J. Girard (a, b, c) - P. Martinot (a, b) - J. Dartus (a, b) - S. Putman (a, b) - H. Migaud (a, b) dans la catégorie MISE AU POINT
(a) Univ Lille Nord de France, F-59000 Lille, France - (b) Service d’orthopédie II, Hôpital Salengro, Place de Verdun, CHU Lille, F-59000 Lille, France - (c) Univ. Lille, Univ. Artois, Univ. Littoral Côte d’Opale, EA 7369 – URePSS – Unité de Recherche Pluridisciplinaire Sport Santé Société, F-59000 Lille, France / [email protected]

Lors de l’implantation d’une arthroplastie de hanche (PTH), la restauration du bras de levier fémoral (offset) est un élément capital afin de maintenir la stabilité de l’articulation prothétique, d’améliorer les amplitudes articulaires et d’optimiser l’efficacité et la puissance des muscles glutéaux.

Introduction

Lors de l’implantation d’une arthroplastie de hanche (PTH), la restauration du bras de levier fémoral (offset) est un élément capital afin de maintenir la stabilité de l’articulation prothétique, d’améliorer les amplitudes articulaires et d’optimiser l’efficacité et la puissance des muscles glutéaux [1,2]. Ce dernier point est essentiel et tout particulièrement lorsque l’implantation se fait sur une population de sujets jeunes désireux de reprendre leurs activités sportives. En effet, une tension adéquate de l’appareil glutéal est indispensable à la reprise d’activités telle que la course à pied ou de sports avec impulsions sur le membre inférieur. La valeur de 40 mm est communément admise comme la limite supérieure de l’offset fémoral moyen [2]. Les hanches à bras de levier important s’accompagnent très fréquemment d’un col fémoral long et sont le plus souvent rencontrés chez l’homme jeune et rarement chez la femme. On parle alors de « coxa vara col long ».

Le remplacement prothétique de ces hanches à offset fémoral augmenté et col long est difficile car exposant à de nombreux risques : instabilité, boiterie, allongement pour retendre les glutéaux et inégalité de longueur, insuffisance musculaire si l’offset n’est pas restitué… [2]. En effet, peu de pivots...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous