En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
ETIENNE DESTOT 1864-1918. Premier Radiologue OSTEO ARTICULAIRE. Premier Radiologue Lyonnais et Précurseur de la gestion des risques en Chirurgie

Paru dans le numéro N°278 - Novembre 2018 - Cahier 2
Article consulté 128 fois

ETIENNE DESTOT 1864-1918. Premier Radiologue OSTEO ARTICULAIRE. Premier Radiologue Lyonnais et Précurseur de la gestion des risques en Chirurgie

Par Jacques CATON dans la catégorie HISTOIRE
Lyon

Cela peut paraître incroyable, mais c'est une réalité : moins d'un mois après la découverte des rayons X par Wilhem-Konrad Röntgen à Würtzburg, le 22 Décembre 1895 en Allemagne, Etienne DESTOT, chirurgien Lyonnais, réalisa « ses premières photographies Röntgen » et les présenta le 5 Février 1896 à la Société Médicale de Lyon.

Introduction

Cela peut paraître incroyable, mais c'est une réalité : moins d'un mois après la découverte des rayons X par Wilhem-Konrad Röntgen à Würtzburg, le 22 Décembre 1895 en Allemagne, Etienne DESTOT, chirurgien Lyonnais, réalisa « ses premières photographies Röntgen » et les présenta le 5 Février 1896 à la Société Médicale de Lyon (fig. 1).

Fig. 1 : Dispositif nécessaire pour les premières radiographies.

 

Ceci, après Oudin et Barthélémy, à la Société de Biologie de Paris, et Henri Poincaré qui présenta le 20 Janvier 1896 à l'Académie des Sciences les premiers clichés pratiqués en France.

 

Etienne Destot : premier laboratoire de radiologie en France

Dès 1896, Etienne Destot crée le premier laboratoire de radiologie en France en s'installant dans la boutique désaffectée d'un bouquiniste, sous les voûtes de l'Hôtel Dieu (fig. 2) où il exerçait, sur le quai Jules Courmont au bord du Rhône. Chaque image coûtait dix francs, ce qui équivaut aujourd'hui à 4 euros , mais équivalait à cette époque-là à deux jours de salaire d'un employé.

Fig.  2 : Situation de la « boutique » de Destot à l'Hôtel Dieu.

 

A Paris, le premier laboratoire de Béclère à la Salpétrière ne verra le jour qu'un an après Lyon en 1897.

Après l'Hôtel Dieu, Etienne Destot fit créer et dirigea le service...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous