En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Comment je fais une arthrolyse du coude

Paru dans le numéro N°21 - Février 1993
Article consulté 5690 fois

Comment je fais une arthrolyse du coude

Par T. Judet dans la catégorie TECHNIQUE
Hôpital Tenon - Paris

La première règle est de récupérer en per-opératoire la totalité des amplitudes de mouvement : ce qui n’a pas été obtenu par l’intervention ne le sera pas par la rééducation.

La deuxième règle est d’obtenir cette amplitude tout en conservant une stabilité complète, autorisant une rééducation immédiate dans tous les secteurs de mouvements retrouvés.

La première règle est de récupérer en per-opératoire la totalité des amplitudes de mouvement : ce qui n’a pas été obtenu par l’intervention ne le sera pas par la rééducation.
La deuxième règle est d’obtenir cette amplitude tout en conservant une stabilité complète, autorisant une rééducation immédiate dans tous les secteurs de mouvements retrouvés.
La technique est stéréotypée, reposant sur des gestes de capsulectomie aussi étendus que nécessaires pour lever toutes les cordes dont la tension limite les mouvements et des gestes de réduction osseuse relevant tous les butoirs. Ces gestes sur les parties molles et sur l’os sont toujours effectués par voie(s) latérale(s).

1 - Installation de l'opéré

Décubitus dorsal, garrot pneumatique très haut situé sur le moignon de l’épaule, bras posé sur une tablette courte débordant de la table de 20 à 30 cm et ne dépassant pas la pointe du coude. L’opérateur peut ainsi, avec le même confort, et sans se déplacer, effectuer l’abord interne (épaule en abduction rotation externe) et l’abord externe (épaule en adduction rotation interne).

2 - Voies d'abord interne et externe standards

Le principe est pour chacune de ces voies :
1) de respecter impérativement le chef moyen des épicondyliens et des épitrochléens.
2) d’exposer la totalité des faces...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous