En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Recherche

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Apport de la Navigation pour la conception d’une Prothèse Totale de Genou

Paru dans le numéro N°276 - Août/Septembre 2018
Article consulté 153 fois

Apport de la Navigation pour la conception d’une Prothèse Totale de Genou

Par Tayot. O (1), Chatain F (2), Denjean S (3), Delalande Jl (4), Gaillard Th (5), Chavane H (1), Chevillotte C (6) dans la catégorie ACTUALITÉ
1 Clinique du Parc, Lyon. / 2 - Clinique Belledonne, Saint-Martin-d’Hères - Grenoble. / 3 - Polyclinique du Val de Saône, Macon. / 4 - Clinique de la Présentation, Fleury-Les-Aubrais. / 5 - Polyclinique du Beaujolais, Arnas. / 6 - Clinique de Dracy-Le-Fort.

Les résultats cliniques actuels des PTG sont bons avec des taux de survie élevés à plus de 10 ans de recul, mais il est cependant souvent fait état de douleurs résiduelles dont certaines sont attribuées aux conflits implant/parties molles. Ces conflits peuvent être liés à une malposition de la prothèse ou à l’encombrement des implants avec des condyles qualifiés de larges.

Introduction

Les résultats cliniques actuels des PTG sont bons avec des taux de survie élevés à plus de 10 ans de recul [1-3, 27], mais il est cependant souvent fait état de douleurs résiduelles dont certaines sont attribuées aux conflits implant/parties molles [4]. Ces conflits peuvent être liés à une malposition de la prothèse ou à l’encombrement des implants avec des condyles qualifiés de larges [4, 5]. C’est la raison pour laquelle les gammes de PTG ont évolué avec des gammes plus « étoffées » et l’apparition de la notion d’implants fémoraux « narrow » ou « gender » dans le but de fournir un meilleur ajustement entre l'os et l'implant (notamment pour les femmes) [11-14].

La PTG [email protected] est un exemple de PTG congruente avec un plateau mobile, commercialisée depuis 2002. D’excellents résultats ont été rapportés par différentes équipes [1-3, 15-17], et une des particularités est que cette prothèse a d’emblée été conçue pour être naviguée ([email protected], Amplitude). Un nombre important de ces prothèses a été implanté avec l’aide de la navigation (plus de 25000 procédures naviguées sur les 136 400 PTG implantées depuis 16 ans).

Comme pour toutes les prothèses de genou de 1ère intention, et peut être plus encore pour les PTG congruentes à plateau mobile, il faut lors de la pose,...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous