En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

46 articles trouvés

Paru dans le numéro N°239 - Décembre 2014

Quoi de neuf en biomécanique des prothèses d’épaule inversées ?

Quoi de neuf en biomécanique des prothèses d’épaule inversées ? Par P.-H. Flurin*, C. Roche**, L. Crosby***, T. Wright****, J. Zuckerman*****

Les premières prothèses inversées, développées dans les années 70, avaient un centre de rotation situé au plus près de sa position anatomique initiale, entraînant des contraintes relativement importantes qui compromettaient la fixation glénoïdienne.

Paul Grammont a développé un implant médialisant le centre de rotation par rapport à la glène anatomique avec deux avantages significatifs : la sécurisation de la fixation glénoïdienne en minimisant les contraintes en cisaillement et l’amélioration de l’efficacité du deltoïde par l’augmentation de son bras de levier.

Lire l'article

Paru dans le numéro N°238 - Novembre 2014 - Cahier N°1

Comment réussir ses arthroscopies d’épaules ?

Comment réussir ses arthroscopies d’épaules ? Par Olivier Courage

Ce livre n’est pas un ouvrage scientifique comme on l’entend habituellement. C’est un guide pour aider les débutants en arthroscopie d’épaule à faire leurs premiers pas. Il est écrit avec simplicité en utilisant le langage du compagnonnage.

Pour les chirurgiens les plus chevronnés, il peut aider pour l’enseignement, mais il peut aussi servir de guide de survie pour se souvenir des fondamentaux quand les choses se gâtent. Les illustrations et les vidéos sont nombreuses. Une large part est faite aux bases, mais aussi aux interventions les plus courantes avec des techniques originales. Cela permettra à chacun de se lancer ensuite dans des interventions plus délicates.

Lire l'article

Paru dans le numéro N°232 - Mars 2014

Le transfert du grand dorsal dans les ruptures irréparables de la coiffe des rotateurs Par Christian Gerber

J’ai proposé le transfert du grand dorsal comme technique de sauvetage des ruptures irréparables de coiffe des rotateurs de l’adulte dès 1988. Depuis, cette opération qui a prouvé son efficacité, a été l’objet de nombreuses variantes dont certaines arthroscopiques. Je vous présente ici la technique à ciel ouvert, telle que je l’ai pratiqué.

Lire l'article

Paru dans le numéro N°218 - Cahier 1 - Novembre 2012

La prothèse inversée d’épaule duocentric®  et ses gabarits de pose personal fit®  Propositions innovantes pour optimiser le positionnement prothétique et prévenir le problème de l’encoche scapulaire

La prothèse inversée d’épaule duocentric® et ses gabarits de pose personal fit® Propositions innovantes pour optimiser le positionnement prothétique et prévenir le problème de l’encoche scapulaire Par P. Trouilloud*, M. Gonzalvez**, E. Baulot***, H. Charles****, F. Handelberg*****, R.W. Nyffeler****** - Groupe Duocentric®

Nous présentons notre expérience de l’utilisation d’un nouveau système de gabarits personnalisés au patient, unique en chirurgie prothétique de l’épaule, le Personal Fit®, couplé à la prothèse Duocentric®.

Lire l'article

Paru dans le numéro N°217 - Octobre 2012

Quel traitement pour les fractures

Quel traitement pour les fractures "4 fragments" du sujet de plus de 70 ans ? La place de la prothèse inversée et ses perspectives d’avenir au vu de ses résultats dans l’omarthrose Par L. Obert & T. Lascar*, J. Uhring, E. Jardin, A. Adam, S. Rochet, P. Garbuio

Les fractures de l’humérus proximal demeurent un challenge thérapeutique. Sans rentrer dans le détail ou les critiques de telle ou telle classification, nous parlerons de « fragment » ou « part » pour désigner un fragment osseux fracturé (tête, grosse tubérosité, petite tubérosité, diaphyse), déplacé ou non.

Lire l'article

Paru dans le numéro N°212 - Mars 2012

Arthrose par rupture massive de la coiffe des rotateurs

Arthrose par rupture massive de la coiffe des rotateurs Par A. Kilinc* **, P. Valenti**

L’arthrose par rupture massive de la coiffe des rotateurs ou Rotator Cuff Tear Arthropathy (RCTA) des anglo-saxons est l’association d’une arthrose gléno-humérale sévère et d’une rupture massive de la coiffe des rotateurs. La destruction articulaire est importante avec migration de la tête humérale vers l’acromion. L’expression de RCTA actuellement utilisée a été introduite par Neer en 1977 et regroupe plusieurs états pathologiques dont « l’épaule sénile hémorragique » et « l’épaule de Milwaukee ».

Lire l'article

Paru dans le numéro N°211 - Février 2012

Ostéotomie de centrage de la tête humérale pour le traitement des séquelles de la paralysie obstétricale de l'épaule

Ostéotomie de centrage de la tête humérale pour le traitement des séquelles de la paralysie obstétricale de l'épaule Par A. A. F. Neto

Les paralysies obstétricales sont liées à une traction sur le plexus brachial secondaire à des difficultés d’accouchement et à des lésions de l’épaule chez les enfants généralement en surpoids. Ces paralysies obstétricales sont classées en neurapraxie, axonotmnésie, neurotmnésie selon le type de lésion nerveuse ou bien le type d’atteinte nerveuse ainsi que sur leur topographie que ce soit des atteintes hautes ou basses (Erb-Duchenne pour les atteintes des racines 5 et 6 cervicales et Klumpke paralysie pour les atteintes des 8ème cervicale et 1ère thoracique) ou des atteintes totales qui touchent tout le plexus brachial.

Lire l'article