En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la bonne gestion de votre compte et de vos abonnements.

Indications et techniques d’allongement  des gastrocnémiens et du triceps sural

Paru dans le numéro N°264 - May 2017
Article consulté 434 fois

Indications et techniques d’allongement des gastrocnémiens et du triceps sural

Par Marino Delmi dans la catégorie TECHNIQUE
Président de l’EFAS Centre du Pied/Cheville - Clinique des Grangettes, Genève – Suisse

La contracture des muscles gastrocnémiens a d’abord été décrite chez les enfants spastiques. Chez les adultes, elle se traduit par une tension des gastrocnémiens, avec un déficit d’extension dorsale de la cheville, le genou tenu en extension.

1. Pathologie

La contracture des muscles gastrocnémiens a d’abord été décrite chez les enfants spastiques. Chez les adultes, elle se traduit par une tension des gastrocnémiens, avec un déficit d’extension dorsale de la cheville, le genou tenu en extension. Elle serait présente chez 88 % des patients avec pathologies du medio- et avant-pied versus 44 % c/o des référents (1), chez 95 % des patients avec plaintes relatives au pied (2), et chez 10 % des patients diabétiques (3).

2. Indications

Cette tension excessive est responsable ou participe à la survenue et au maintien de diverses pathologies, avec les degrés de recommandation suivant, d’après la littérature pour leur allongement (4) :

1. Syndrome surcharge medio- et avant-pied (Recommandation B).
2. Ulcères plantaires de l’avant-pied chez les diabétiques (Recommandation C).
3. Tendinopathies d’Achille corporéale/nodulaire ou d’insertion (Recommandation C ➞ B).
4. En cas de récidive après chirurgie distale.
5. Avec un test de Silverskiöld positif (figure 1 a, b).

Figure 1 a, b.

 

3.Techniques

Les techniques d’allongement des gastrocnémiens, de la lame gastro-soléaire ou du tendon d’Achille lui-même, peuvent être résumées en quatre types, selon la localisation :

1. Section proximale du chef medial des gastrocnémiens...

Contenu réservé aux abonnés

Abonnez-vous